Caussade, le spécialiste anti-nuisibles

Nos conseils

rongeurs

Bien différencier rats et souris pour mieux lutter

Qu’est-ce qu’un rongeur ?

Les rats et les souris appartiennent tous deux à l’ordre des rongeurs, les Rodentiens. Il s’agit de mammifères végétariens ou omnivores à la dentition caractéristique. Ils possèdent une unique paire d’incisives à croissance continue sur chacune de leurs mâchoires. La croissance de ces incisives, de 2 à 5 mm par semaine selon les espèces, pousse ces animaux à ronger sans cesse. Leurs dents extrêmement tranchantes leur servent à ronger le bois, briser les aliments les plus résistants, tuer leur proie, ainsi qu’à limer les substances dures par un mouvement horizontal d’arrière en avant.

Quels animaux sont des rongeurs ?

Il existe des rongeurs arboricoles, terrestres, fouisseurs, amphibies, voire planeurs. En agriculture, ils sont considérés comme des nuisibles, et les souris et les rats sont prolifiques.
En plus des rats et des souris, l’ordre des rongeurs se compose notamment des campagnols, mulots, chinchillas, castors, écureuils, etc. Contrairement à une idée répandue, les musaraignes et les taupes ne sont pas des rongeurs, mais des insectivores.

Comment reconnaître un rat ou une souris ?

Dans nos contrées, vous trouverez généralement l’une de ces 4 espèces :

– La souris commune vit en milieux urbain et rural, où elle trouve généralement refuge dans les habitations, les bâtiments agricoles et les entrepôts, mais elle peut également vivre éloignée de nos constructions. Elle a de grandes oreilles, et sa couleur varie entre le brun pâle et le gris foncé, le ventre étant plus pâle. Elle mesure entre 15 et 19 cm de long de la tête à la queue comprise, et pèse généralement moins de 30 g. Elle se nourrit d’à peu près tout ce qui est comestible !

– La souris sylvestre a environ la taille et le poids d’une souris commune. Elle se trouve essentiellement en milieu rural, et celles vivant dans les bois sont plus grosses que celles vivant dans les prairies. La longueur de la queue varie également, selon les populations, de 4 à 10 cm environ. Leur fourrure est grisâtre à rousse, blanche sur le ventre. La souris sylvestre est omnivore et se nourrit donc d’à peu près tout ce qu’elle trouve (fruits, graines, fleurs…). Quand vient l’automne, elle fait des réserves d’aliments pour l’hiver.

– Le rat brun ou surmulot, aussi appelé rat gris ou rat d’égout, est beaucoup plus gros que la souris : corps de 20 à 28 cm, queue écaillée de 16 à 28 cm, pour un poids pouvant aller jusqu’à 500 g ! Il peut avoir les yeux rouges ou noirs. Le rat brun est un excellent nageur, mais un piètre grimpeur. Il vit essentiellement dans les lieux humides, c’est pourquoi il creuse terriers et galeries dans les sous-sols et aux abords des habitations, et qu’on peut le rencontrer dans les égouts. Il est omnivore et ronge, de plus, tout ce qu’il trouve : papier, bois, tuyaux, câbles électriques…

– Le rat noir, aussi appelé rat des greniers ou des champs, est reconnaissable à son pelage noir à noisette, avec le dessous du corps plus clair. Il est plus petit que le rat brun : 15 à 20 cm, avec une queue d’une vingtaine de centimètres, plus longue que son corps. Il est omnivore, mais semble préférer les graines. Il est un mauvais nageur, mais un excellent grimpeur. Il vit donc généralement dans les arbres, arbustes grimpants ou autres végétaux touffus, et infestera les greniers et les étages supérieurs des immeubles. À noter, il vit dans des groupes sociaux qui peuvent atteindre 60 individus.

Anecdote

Une femelle rat peut donner naissance à une soixantaine de ratons par an. Avec 21 à 23 jours de gestation, jusqu’à 5 portées par an, une maturité sexuelle de 6 semaines seulement, et en moyenne 10 petits par portée (de 1 à 25), une femelle pourrait théoriquement avoir 1 000 descendants en une année, et 2 500 dans sa vie !

Comment savoir si je suis infesté par des rats ou des souris ?

Étant tous deux des animaux nocturnes, vous avez peu de chance de tomber nez à nez avec eux. Cependant, certains signes caractéristiques peuvent vous aider à confirmer leur présence. Inspectez minutieusement votre maison, votre jardin, votre grenier et votre cave à la recherche :

  • De bruits de grattement
  • D’excréments ; ceux de la souris sont petits et ressemblent à du thé, ceux du rat sont pointus ou en forme de noyaux d’olive et ils mesurent de 8 à 15 mm
  • De traces de dents, facilement reconnaissables par deux bandes parallèles légèrement enfoncées et espacées ; si votre nourriture est touchée, jetez-la pour éviter tout risque de contamination
  • De traces de gras ; ces rongeurs empruntent le même trajet et leurs excrétions grasses mêlées à la poussière et la saleté laissent des traces caractéristiques
  • D’empreintes, celles des rats étant nettement plus grandes que celles des souris
  • D’odeur, mélange de musc et d’ammoniaque, très caractéristique (particulièrement forte chez les rats)
  • De nids ou de terriers dans des endroits chauds et protégés

rongeurs

Comment lutter contre les rats et souris ?

Les produits raticides et souricides Caussade sont extrêmement efficaces pour lutter contre ces rongeurs. Il en existe différentes sortes :

  • Les céréales (blé entier, blé concassé, avoine décortiquée…) : parfaites pour les lieux secs.
  • Les pâtes, très attractives, idéales pour les lieux mixtes.
  • Les blocs, particulièrement résistants à l’humidité, conçus pour les lieux humides.
  • Les boîtes appât servent à sécuriser les appâts et ainsi à éviter les risques d’ingestion accidentelle par les enfants et animaux domestiques.
  • Les tapettes traditionnelles en bois.
  • Les nasses, conçues pour capturer les rongeurs sans les éliminer.

> Consulter notre liste de produits destinés aux rongeurs